déc 152014
 

Si vous êtes Free lance / indépendant en informatique et que vous souhaitez créer un organisme de formation, voici les démarches à suivre :

  • Vous êtes tenu de faire une déclaration d’activité :
    • peu importe votre statut (entreprise, association, auto-entrepreneur…)
    • que vous soyez de droit public ou de droit privé
    • que l’activité de formation soit exercée à titre principal ou accessoire.

Attention, cette déclaration doit impérativement être faite dans les 3 mois suivant la conclusion de la première convention /contrat de formation.

  • La déclaration comprend :
    • Le Cerfa numéro 10782*03 : Bulletin de déclaration d’activité d’un prestataire de formation. (art. L. 6351-1, R. 6351-1 à R. 6351-5 du code du travail)
    • La copie de la première convention / du premier contrat de formation.
    • Une copie du programme de la formation, prévu à l’article L. 6353-1, ainsi que la liste des personnes qui interviennent dans la réalisation de l’action avec la mention de leurs titres et qualités, du lien entre ces titres et qualités et la prestation réalisée conformément à l’article L. 6352-1 et du lien contractuel qui les lie à l’organisme
    • Une copie du justificatif d’attribution du numéro SIREN
    • Le casier judiciaire (section 3) du dirigeant / déclarant datant de moins d’un mois.
    • Pour les organismes qui présentent à l’appui de leur déclaration une convention de bilan de compétences pour un salarié, un justificatif d’inscription sur la liste mentionnée à l’article L. 6322-48 ;
  • Comment faire cette déclaration ? 2 options :
    • Télécharger le Cerfa, le remplir, joindre les documents complémentaires et l’adresser auprès de la préfecture de région représentée par la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi)
    • Possibilité de faire sa déclaration en ligne via le site https://www.declarationof.travail.gouv.fr/
  • Qu’est-ce que j’obtiens ?
    • Vous pouvez exercer légalement votre activité de formation.
    • On vous transmet un numéro d’enregistrement à faire figurer sur vos prochaines conventions / contrats de formation.
  • Le bilan pédagogique et financier (BPF).
    • Il est à établir chaque année.
    • Vous y indiquez votre bilan financier de l’année écoulée mais aussi le bilan pédagogique.
    • Une fois votre organisme de formation créé, vous pouvez tout à fait sous-traiter des prestations à des freelance informatique afin de répondre à plus d’offres.

 

Plus d’info sur http://www.emploi.gouv.fr/dispositif/organismes-formation-fonctionnement-et-obligations

 

 Publié par le 15 décembre 2014
déc 042014
 

 

  1. Bien articuler :

Il faut que votre auditoire puisse vous comprendre. De plus, en tant que freelance vous utilisez un langage technique pas toujours maîtrisé par vos « élèves ». Il est donc important de faire l’effort de clairement articuler.

Il existe de nombreux exercices et échauffements comme «  les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ? Archi-sèches ? » ou bien d’autres. Lire la suite »

 Publié par le 4 décembre 2014
déc 012014
 

Vous êtes Freelance et souhaitez créer votre entreprise ou devenir auto-entrepreneur ?

I Statut révolutionne la création d’entreprise en mettant à disposition des entrepreneurs différents outils.

Tout d’abord,  chaque Freelance qui a voulu faire les démarches administratives pour créer son entreprise s’est rendu compte qu’elles étaient longues et fastidieuses si l’on s’en occupait par soi-même ou coûteuse si l’on faisait appel à des professionnels. C’est là qu’intervient IStatut qui a inventé une technologie permettant de générer tout son dossier juridique de création d’entreprise très rapidement. Lire la suite »

nov 272014
 

Description du profil type :

De manière générale, les formateurs en informatique sont des personnes qui ont fait leurs classes dans des entreprises pendant de longues années. Cela leur a permis d’acquérir des compétences pratiques en plus des compétences théoriques qu’ils avaient pu obtenir durant leurs études.

Le formateur freelance a donc des connaissances du terrain, une envie de partager son savoir et enfin l’envie de devenir indépendant. Lire la suite »

oct 232013
 

Pourquoi créer son site web personnel quand on est freelance ?

Nous vous en parlions avec les réseaux sociaux, il est très important pour un freelance d’avoir une visibilité sur internet. Cela vous permet tout d’abord d’exposer ce que vous savez faire, mais cela vous permet également d’être plus facilement joignable.

Mais être présent sur les réseaux sociaux n’est pas la seule solution pour être visible sur internet. Si vous voulez que votre visibilité soit maximale, il vous faut un site internet.

Lire la suite »

août 262013
 

Devenir freelance : choisir le statut d’entreprise individuelle

L’entreprise individuelle est l’un des statuts les plus simples et les plus choisis quand on se lance en tant que freelance. L’entreprise individuelle demeure la structure juridique la plus simple à créer, et s’avère en prime très facile à gérer. Le statut d’auto-entrepreneur peut également être intéressant lorsque l’on commence en tant que freelance.

Lire la suite »

août 202013
 

Devenir freelance : choisir de s’immatriculer en SARL

Quand on est freelance, il peut être intéressant de s’immatriculer en SARL. SARL est l’acronyme qui désigne une « Société à Responsabilité Limitée ». A la différence d’une EURL, la SARL comprend au minimum deux associés. En tant que freelance, vous avez également la possibilité de vous immatriculer en EURL.

Lire la suite »

août 062013
 

Les avantages des sociétés de portage

Le portage salarial est une solution alternative à la création de sa propre structure juridique. Les sociétés de portage sont des sociétés proposant aux freelances d’être « salariés » : ils n’ont alors plus à s’occuper de toutes les démarches administratives et bénéficie ainsi d’un encadrement juridique de la part de la société de portage.

Découvrez dans cet article les nombreux avantages du portage salarial pour les freelances !

Lire la suite »