avr 222013
 

Témoignage de freelance : Briane LEFEBVRE

Découvrez aujourd’hui le témoignage de B. LEFEBVRE, freelance en informatique, qui nous parle un peu plus de son métier, des avantages et des inconvénients du statut de freelance ainsi de ce qui l’a poussé à choisir ce statut !

Comment êtes-vous devenu freelance ?

Etudiant en comptabilité,  je me suis orienté vers l’informatique de gestion.  Ayant travaillé une dizaine d’années pour des intégrateurs, c’est un peu par le hasard que je devenu freelance.

J’avais quelques demandes ponctuelles pour réaliser des prestations, et j’en ai profité pour effectuer les démarches d’auto-entrepreneur.

Selon vous quels sont les avantages du métier de freelance ?

Je pense l’avantage essentiel est une grande indépendance à nos actes au quotidien. A savoir, le choix du client, gérer son planning, travailler à distance ( chez soi ).  Nous avons le temps d’aborder une problématique plus sereinement vis-à-vis de la demande du client, afin de lui proposer une vraie solution viable.

C’est indéniable l’aspect pécuniaire prédomine sur les autres facteurs : c’est la simplicité de fixer un tarif avec une obligation de résultat au terme de la mission.

Les inconvénients ?

C’est la motivation, il est difficile de garder une certaine régularité de travail. Il est important de maintenir un contact social dans l’univers ( ou le domaine ) où vous évoluez ! Sinon, vous serez vite sclérosé par un manque de stimulation que vous pouvez trouver au sein d’une équipe.

Autre inconvénient majeur, c’est le manque de visibilité sur l’activité à venir.  Au terme d’une mission, une question est toujours d’actualité « De quoi est fait l’avenir ? ».  C’est surtout vrai au début, et ensuite vous vous habituez et vous vous apercevez que le travail arrive !

Quels types de missions réalisez- vous ?

Je réalise essentiellement des prestations fonctionnelles et techniques sur les logiciels de gestion en clientèle. Le suivi et le support se passe en télétravail.  Mes missions sont de courtes durée, parfois moins, selon la demande du client pour un besoin bien particulier. Parfois, je développe des applications métiers adossés aux logiciels ne couvrant pas complètement le périmètre fonctionnel.

Les déplacements représentent environ 30 % de mon activité, avec une préférence régionale.

Comment trouvez-vous vos clients ?

Au début via les contacts et le bouche à oreille.  Vous pouvez vous forger une opinion sur le métier. Il est important de découvrir d’autres relais tels les sites proposant le service d’une mise en relation avec le freelance et le client. Cela apporte une certaine régularité dans le new business pour accroître votre chiffre d’affaires.  Ensuite, vous obtenez un rythme de croisière qui vous permet de vivre de votre activité.

 Publié par le 22 avril 2013

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>