juil 152013
 

Les missions avec les clients étrangers

Dans votre métier de freelance, trouver des clients n’est pas souvent facile. Alors si l’opportunité de travailler avec un client étranger se présente, vous ne serez peut être pas en mesure de la refuser.

Travailler avec un client étranger quand on est freelance est tout à fait possible. Il y a cependant quelques petites choses à savoir avant de se lancer dans ce type de missions, pour que tout se passe pour le mieux.

Le contrat

Premièrement, vos contrats doivent toujours être rédigés en français. Cela s’explique par le fait que vous travaillez en France, tout vos documents doivent donc être rédigés en Français : les devis, les factures, etc.

Bien sur, si vos clients ne parlent pas français, vous pouvez tout à fait envoyer une traduction de vos documents. Mais vous devez préciser que ces traductions ne peuvent pas êtres contractuelles. Seule la version Française sert de référence et doit être signée.

Il vous faut donc préciser à vos clients que vous ne garantissez pas l’exactitude de la traduction de vos documents et qu’ils sont en charge de vérifier eux même la traduction que vous fournissez.

Cela parait peut être démesuré, mais il est très important de procéder de cette façon, pour ne pas rencontrer de malentendus sur le contrat.

La TVA et devise

Bien sur, votre prix doit être exprimé en euros. Vous pouvez éventuellement fournir l’équivalence en monnaie de votre client avec le taux de change actuel.

Pour ce qui est de la TVA, vous ne pouvez pas la facturer à vos clients étrangers, sauf si ils vivent dans un pays appartenant à la communauté européenne. Dans ce cas, il vous faut lui facturer la TVA, tant que celui ci peut vous fournir un numéro de TVA inter communautaire, que vous devrez faire apparaître sur votre facture.

Soyez toujours vigilants quand vous traitez avec un client étranger, en cas de non paiement il est souvent très difficile d’obtenir gain de cause. Le seul moyen de faire valoir vos droits est d’intenter un procès à votre client, dans son pays d’origine, avec un avocat local.

  Une réponse sur “Les missions avec les clients étrangers”

Commentaires (1)
  1. Bonjour Romain,
    Votre article est très intéressant, je n’avais pas connaissance de l’aspect contractuel et de la nécessité de produire un contrat en Français.
    Et au contraire en temps que freelance travailler avec des clients étrangers et quelque chose de très positif, ça démontre une capacité à s’adapter à des règles différentes et l’envie de réussir, en plus faire apparaître une référence étrangère dans ses clients est toujours un plus pour en conquérir de nouveaux.
    Pierre

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>