oct 072013
 

Freelance : Fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial permet au freelance moyennant une rémunération sur les honoraires facturés d’exercer son activité professionnelle sans à avoir à monter une structure juridique idoine. Le portage salarial se donne pour objectif de décharger les indépendants de toutes les démarches administratives connexes. En fait, le freelance doit avec une structure juridique lui permettant de convertir en rémunération -bulletins de salaire- ce qu’il gagne dans le cadre de son activité professionnelle.

De plus, le portage salarial offre également une sécurité intéressante en conservant tous les avantages d’un salarié classique. Ainsi, droits aux allocations de chômage selon les modalités prévues pour tous les employés, assurance responsabilité civile matérielle, exercice sous le numéro de la société de portage salarial et régime de prévoyance, tout cela est assuré aux portés.

Les sociétés de portage salariale ne doivent pas être assimilées à des agences d’intérims. En effet, dans les sociétés de portage, c’est aux « portés » de trouver lui même ses missions. Une fois la mission trouvée, l’indépendant doit lui même négocier les termes et les modalités de sa mission.

Tout cela représente un gain de temps important pour un porté par rapport à un indépendant. En effet, les deux sont tenus de chercher eux-mêmes leurs clientèles.

Pour plus d’informations sur le portage salariale, vous pouvez visiter le blog du site societe-portage.fr

Avec une équipe performante et compétente, Saisie.fr vous offre les meilleures services en saisie de données, choisissez saisie.fr et profitez les avantages.
Nosycom, spécialiste en saisie données Madagascar et traitement informatique de données, faites confiance à nosycom pour la saisie de vos textes.
Cabinet-Recrutement.org : Annuaire, Offres d’emploi et Devis de Cabinet de recrutement et chasseurs de tête classés par région et par spécialités.

  Une réponse sur “Freelance : Fonctionnement du portage salarial”

Commentaires (1)
  1. Je trouve effectivement que le portage salarial est une bonne solution lorsque l’on débute son activité en tant que freelance. Cependant, cela à ses limites : en effet lorsque sa société se développe, payer entre 3 et 5% du CA à la société de portage peut faire beaucoup !

    Sans compter que sous cette forme, sa société n’a aucune valeur marchande alors que la revente de sa société est bien souvent une des source de revenus principale pour un entrepreneur.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>