août 202013
 

Devenir freelance : choisir de s’immatriculer en SARL

Quand on est freelance, il peut être intéressant de s’immatriculer en SARL. SARL est l’acronyme qui désigne une « Société à Responsabilité Limitée ». A la différence d’une EURL, la SARL comprend au minimum deux associés. En tant que freelance, vous avez également la possibilité de vous immatriculer en EURL.

Il existe différents statuts juridiques pour les freelances.

Tout comme une EURL, le capital minimal est de 1 euro. A la différence tout de même de cette dernière, la SARL est tenue à réunir une assemblée générale annuelle des actionnaires. Elle est par ailleurs en droit d’en organiser d’autres, exceptionnelles. La SARL peut avoir un ou plusieurs dirigeants qui doivent obligatoirement être des personnes physiques.

La SARL est naturellement soumise à l’impôt sur les sociétés. Le taux de ce dernier s’élève à 15% au dessous de 38.120 € de bénéfice, puis à 33% au-delà.

Le capital minimum d’une SARL ne peut pas être inférieur à 10 % du capital de départ et il n’y a pas de capital maximum.

La SARL offre à ses salariés une protection classique mais le gérant majoritaire est soumis au régime social des non-salariés.
Même si un grand nombre de freelances lui préfèrent l’EURL, la SARL est souvent utilisée par des freelances qui exercent leur activité au sein d’un groupement d’indépendants.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>