jan 152013
 

Devenir freelance : choisir de s’immatriculer en EURL

Quand on se lance en tant que freelance, s’immatriculer en EURL peut présenter plusieurs avantages. L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (ou EURL) a les suffrages de très nombreux freelances en informatique qui se tournent souvent vers cette structure juridique pour exercer leur activité de consultant ou d’informaticien indépendant. En tant que freelance, vous avez également la possibilité de vous immatriculer en SARL.

Il existe également d’autres statuts juridiques accessibles en tant que freelance.

Comme son nom l’indique, l’EURL implique la présence dans l’entreprise qu’un seul associé, et un capital de départ (de 1 euro au minimum) est nécessaire.Le gérant de l’EURL est désigné dans les statuts de l’entreprise et ses revenus sont prélevés sur les bénéfices réalisés.

Enfin, l’EURL est soumise à l’impôt sur les revenus et il est possible pour le gérant d’opter pour l’impôt sur les sociétés afin de baisser ses charges en matière de cotisations sociales.

L’EURL est un statut qui présente de nombreux avantages :

  • la responsabilité de l’entrepreneur est limitée à ses apports dans l’entreprise
  • l’associé unique a la possibilité de transmettre le patrimoine de son entreprise
  • l’EURL peut facilement se transformer en SARL.

Principal inconvénient cependant, l’absence d’indemnités chômages en cas d’insuccès.

L’EURL présente donc un cadre juridique très favorable aux freelances en informatiques, ce qui explique qu’elle soit souvent plébiscitée par ces derniers.

  Une réponse sur “Devenir freelance : choisir de s’immatriculer en EURL”

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>